RMNG

Radars Mobiles nouvelle génération

Fonctionnement du radar mobile nouvelle génération

Le radar mobile nouvelle génération GATSO MILLIA est homologué pour contrôler la vitesse des véhicules en mode en mouvement, c'est à dire lorsque le véhicule est dans le flot de circulation mais aussi en mode stationnaire, c'est à dire lorsque le véhicule est garé en bord de route.

En mode en mouvement

En mode en mouvement, le GATSO MILLIA peut contrôler la vitesse des véhicules cibles en éloignement mais aussi en rapprochement. C'est à dire qu'aussi bien les véhicules qui doublent le véhicule porteur que les véhicules qui arivent en face sont controlés. Pour pouvoir effectuer un controle de vitesse, la différence de vitesse minimum entre le véhicule porteur et le véhicule cible doit être de 20 km/h. Donc, sur une autoroute limitée à 110 km/h, le véhicule porteur ne devra pas circuler à plus de 90 km/h pour pouvoir flashé les véhicules circulant à 111 km/h. La vitesse limite autorisée minimale pour une utilisation en mouvement est de 50 km/h. Dans ce cas, si l'axe controlé comporte plusieurs voies, le véhicule porteur doit être positionné de manière à ne contrôler que la voie limitrophe située à sa gauche.

Le GATSO MILLIA peut, en mouvement, contrôler tous les véhicules croisés qui se trouvent sur une, deux ou trois voies, à condition toutefois qu’aucune séparation (barrières, muret, terre-plein, etc) n’existe entre les deux sens de circulation.

Le calcul de la vitesse des véhicules cibles est effectué par le radar à chaque fois qu'il détecte le passage d'un véhicule dont la vitesse est supérieure à un seuil prédéterminé en fonction de la limitation de vitesse. Comme le véhicule porteur est en mouvement, le radar ne va pas calculer la vitesse de circulation du véhicule cible, mais bien la différence de vitesse entre le véhicule cible et le véhicule porteur. Ainsi, pour connaître la vitesse de circulation du véhicule controlé, il faut effectuer une addition :






         Vitesse du véhicule porteur
      + Vitesse mesurée par le radar

      = Vitesse de circulation du véhicule cible

C'est exactement ce qui est indiqué sur la tablette tactile qui sert à contrôler le radar comme on le voit sur la photo ci-dessous. Le véhicule porteur roule à 80.9 km/h, le véhicule cible roule 21.2 km/h plus vite que le véhicule porteur, donc le véhicule cible roule à 102.1 km/h. La vitesse ainsi calculée est la vitesse de circulation du véhicule cible mais ce ne sera pas la vitesse retenue sur la contravention puisque la tolérance n'a pas encore été appliquée.


affichage tablette tactile

En mode stationnaire

Lorsque le véhicule équipé du GATSO MILLIA est stationné en bord de route, il peut contrôler la vitesse des véhicules cibles en rapprochement et/ou en éloignement. C'est à dire qu'en mode stationnaire, au bord d'une route à double sens, le radar pourra aussi bien controler la vitesse des véhicules venant face à lui que celle des véhicules venant de derrière lui et cela en même temps. Par contre, le véhicule radar doit être stationné le long d'une chaussée comportant au maximum 4 voies et qui est rectiligne sur au moins 50 mètres dans son sens de stationnement.

Les prises de vues

Le déclenchement des prises de vues est commandé automatiquement par le GATSO MILLIA, lorsque celui-ci détecte le passage d'un véhicule dont la vitesse est supérieure au seuil prédéterminé.

Les informations numérisées de l'image du véhicule sont associées aux informations alphanumériques réglementaires (vitesse mesurée, le lieu, la date, l’heure du contrôle et le sens de circulation) et particulières (numéro de la prise de vue, position GPS du lieu de contrôle et sens de détection : ELOI pour un véhicule en éloignement et RAPP pour un véhicule en rapprochement…) pour formé le MIF (Message d'Infraction).

L'envoi des données

Les fichiers MIF sont stockés cryptés sur la tablette puis envoyés au centre national de traitement (CNT) où ils seront traités pour constater l'infraction et envoyer l'avis de contravention correspondant.

envoi des données RMNG